Psychothérapie Intégrative

Cet accompagnement psychothérapeutique est basé sur l'accueil et la reconnaissance de l’être dans son vécu, au travers de la rencontre puis de la réintégration de parts de Soi en attente de réhabilitation.

Le praticien vous accompagne sur des symptômes de toutes natures (anxiétés, phobies, somatiques, corporelles...). A partir du moment où il vous gêne, quelque soit sa mesure.

Plus en détail...
Cette méthode de psychothérapie intégrative (maïeusthésie) a été développée par Thierry Tournebise. Auteur de cinq ouvrage, il est praticien en psychothérapie depuis 1979, et formateur auprès de personnel soignant depuis 1988.

Les mécanismes mis en oeuvre.

La psyché de l'individu est constituée de l'ensemble de:

 

- celui qu'il est, en ce moment présent

- tout ceux qu'il a été, depuis sa conception jusqu'à aujourd'hui. 

- tous ceux dont il est issu, depuis leur conception jusqu'a ce jour, ou jusqu'à leur mort s'ils sont décédés.

 

Chaque mécanisme de l'inconscient sert l'individu afin de pouvoir continuer sa vie, notamment après un événement traumatique. 

La pulsion de survie intervient lors d'un choc émotionnel trop important pour être géré par l'individu. Elle agît en protecteur en mettant loin de la conscience la part du Soi qui, étant trop en souffrance, menace l'équilibre psychique. Elle masque le vide laissé par la part du Soi qui a été éloignée.

 

La pulsion de vie, quant à elle, tend à rassembler les parts du Soi manquantes et les ramener à la conscience du sujet. Elle produira des symptômes ( phobie, manque de confiance en soi, situation répétitive... ) afin d'attirer l'attention de l'individu sur ses parts encore en souffrance.Elle offre ainsi la possibilité de les réintégrer au système psychique et ainsi retrouver son "unité".

 

Pour identifier et réintégrer la part du Soi mis à l'écart, le praticien utilise le guidage non-directif.

 

Il consiste en une suite de questions comptant différents critères:

- sans conditions de réponses

- sans obligations de réponses

- qui portent le plus souvent sur les ressentis que sur les faits

 

Utilisant des questions prioritairement fermées, notamment la reformulation.

La reformulation est un des outils les plus doux et  les plus délicats permettant l’aide à l’expression.

Il s’agit d’une profonde reconnaissance du praticien qui est touché par ce qui a été exprimé. Ce n’est pas juste un reflet ou un écho. Etant légèrement interrogative, elle permet à l’accompagné de répondre par oui ou par non, mais aussi de nuancer, si ce n’est pas précis.

De précisions, en précisions nous identifions la part du Soi qui est toujours en souffrance. Nous lui apportons de la reconnaissance, nous l'entendons dans son vécu pour qu'elle puisse en être libérée. S'ensuit une réintégration au système psychique, retrouvant ainsi son unité, son intégrité.

Il en découle pour l'individu, un apaisement durable et un sentiment de réconciliation intérieur.

© 2020 www.sylviejoubert.com / tous droits réservés / Siret 882 882 293 00013